01 55 90 65 37 - 06 68 02 00 06

contact@gmat-courtage.fr

Extension de maison : une solution pour agrandir sa maison

Demandez votre devis ici pour une extension de maison. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

La forte augmentation des prix de l’immobilier depuis plusieurs années conduit de plus en plus de propriétaires à opter pour une extension de leur maison. C’est la solution la plus économique pour gagner de l’espace et cela évite un déménagement.

Il existe trois types d'extension de maison:

  • L'augmentation de la surface habitable avec l'aménagement des combles, la création d'une véranda ou l'aménagement d'un sous-sol.

Aménager des combles fait partie des solutions les plus économiques car le prix d'aménagement des combles se situe en moyenne à 800 euros le m2. Cela permet d'ajouter des pièces supplémentaires comme des chambres ou bien une salle de bain sans prendre de place sur le terrain. Ce sont des travaux importants car ils couvrent tous les corps de métiers: maconnerie, couverture, isolation, plomberie, électricité, peinture et menuiserie. Pour plus d'informations, nous vous invitons à lire notre dossier sur l'aménagement des combles.

L'aménagement d'un sous-sol implique de trouver une solution pour les problèmes d'humidité, de s'assurer qu'il y aura une bonne ventilation de l'espace et de prévoir une isolation efficace des sols et des murs. S'il n'y a pas de fenêtres, il faudra prévoir une ventilation mécanique controlée (VMC).

Un sous-sol est considéré comme aménageable par l'administration s'il dispose d'une hauteur sous plafond de plus de 1,80m et d'ouvertures sur l'extérieur. Le priux de cette extension peut démarrer autour de 800 euros le m2.

 

  • La création de pièces supplémentaires accolées à la maison.

C'est une solution très fréquente pour une extension de maison. On peut ainsi par exemple créer des chambres supplémentaires ou bien une dépendance. C'est une nouvelle construction et il faut donc prévoir des travaux de terrassement, fondation, maconnerie, couverture et tout le second oeuvre: électricité, plomberie, menuiserie, peinture....Il y aura également des travaux sur la maison existante puisqu'il faudra relier les deux constructions. L'ouverture d'un mur de la façade qui est un mur porteur implique d'avoir recours à un bureau d'études techniques.

Concernant les démarches administratives pour une extension sur un jardin, il est nécessaire de consulter le plan local d'urbanisme (PLU) qui définit le coefficient d'occupation des sols (COS).Le COS permet de savoir si vous pouvez ajouter une surface habitable sur votre terrain. La distance entre la nouvelle construction et les limites séparatives doit être respectée.

 

  • La surélévation de la maison avec la création d'un étage supplémentaire.

La surélévation de la maison est une très bonne solution si vous souhaitez disposer de chambres supplémentaires sans empiéter sur le jardin. Dans une maison classique, le rez-de-chaussée est souvent occupé par les pièces à vivre et la cuisine alors que les chambres occupent le niveau supérieur. Le plan de l'étage supplémentaire qui sera créé ressemble très fréquemment à celui de l'étage du dessous.

Surélever une maison est un chantier important qui implique de démonter la toiture, créer un nouveau plancher, monter les murs et les cloisons et installer une nouvelle toiture. Avant de démarrer les travaux, vous devez vérifier que la structure existante peut supporter cette surcharge et donc faire appel à un bureau d'études techniques. Ce dernier préconisera  éventuellement des travaux de renforcement de la structure ou de reprise en sous-oeuvre. Le prix d'une surélévation de maison est souvent proche de 2500 euros le m2.

L'emplacement de l'escalier est très important dans l'aménagement d'un étage  supplémentaire. L'option la plus simple, si la maison a déja un étage avec un escalier, est de prolonger l'escalier existant. Si le nouvel étage est destiné à créer une suite parentale avec une salle de bain, l'escalier peut être implanté sur l'un des côtés. Par contre, s'il y a plusieurs chambres avec une salle de bain, il est préférable de placer l'escalier au milieu de la pièce pour éviter la perte de place occasionnée par un couloir.

Comme pour l'extension attenante à une maison, vous devez consulter le PLU pour connaître le COS. Le COS détermine la surface de plancher qui peut être construite en fonction de la surface du terrain. Par exemple, sur un terrain de 500m2 avec un COS de 0,3, la maison ne pourra pas dépasser 150 m2 quelque soit le nombre d'étages. Le PLU indiquera aussi la hauteur maximale de la maison.

L'extension en bois  est souvent prisée car le bois présente de multiples avantages : il est à la fois léger et souple, permettant une grande liberté de construction, et résiste bien au feu. D’autre part, le bois correspond à un choix écologique. Il est renouvelable et recyclable et permet d’avoir un logement plus sain. 

 L'isolation thermique procurée par le bois est nettement supérieure au béton (environ 12 fois) et l’isolation phonique très bonne. L’attirance pour l'extension en bois est due également à son rapport qualité prix qui est très correct.

Concernant la TVA, si la surface est augmentée de plus de 10 % par l’extension, la TVA sera à 20 %. En revanche, si la surface est augmentée de moins de 10 %, c’est la TVA réduite qui s’appliquera.

Pour tout projet d'extension de maison, n'hésitez pas à faire votre demande de devis ou à réaliser l'estimation en ligne pour tout le second oeuvre.

 

BON A SAVOIR

Jusqu'à 40m² supplémentaires sans permis de construire 

Désormais, seule la déclaration préalable de travaux est obligatoire pour une extension de maison ne dépassant pas 40m2.  Il est possible désormais de réaliser des extensions jusqu'à 40 m² (et non plus 20 m²) sans permis de construire. Cette mesure concerne les zones urbaines couvertes par un plan local d'urbanisme. Les changements de volume d'une construction avec percement ou agrandissement d'un mur extérieur ne nécessitent plus de permis de construire quelle que soit la surface créée.

Pour les extensions comprises entre 20 et 40 m² portant la surface totale de la construction au-delà de 170 m², le dépôt d'un permis de construire et le recours à un architecte sont toujours obligatoires.

Notre architecte partenaire pourra prendre en charge votre projet d'extension de maison et réaliser des plans et le dépôt de permis de construire; il pourra aussi vous conseiller et faire le suivi des travaux si vous le souhaitez.

FaceBook
haut de page
webdesign Picturapoesis